Le concile de Trente


(orthographe et ponctuation d'époque
textes mis en ligne progressivement
pas nécessairement dans l'ordre chronologique
voir jusqu'au bas de la page)



TABLE

DES CHAPITRES.


PREMIERE SESSION.

Decret pour l'ouverture du Concile.

SECONDE SESSION.

Decret de la maniere de vivre, & des autres choses qui se doivent observer pendant le Concile.

TROISIEME SESSION.

Decret du Symbole de la Foy.

QUATRIEME SESSION.

Decret des Ecritures Canoniques.
Decret touchant l'Edition & l'usage des Livres Sacrez.

CINQUIEME SESSION.

Decret touchant le Péché Originel.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap. j. De l'établissement & entretien des Lecteurs en Théologie, et Maistres de Grammaire.
Chap. ij. Des Prédicateurs, et des Questeurs.

SIXIEME SESSION.

DECRET TOUCHANT LA JUSTIFICATION.

Introduction.

Chap j. De l'impuissance de la Nature & de la Loy, pour la justification des hommes.
Chap ij. De la conduite de Dieu dans le Mystere de l'avénement de Jesus-Christ.
Chap. iij. Qui sont ceux qui sont justifiez par Jesus-Christ.
Chap. iiij. En quoy consiste la Justification de l'impie, & la maniere dont elle se fait dans l'estat de la Loy de Grace.
Chap. v. De la nécessité qu'il y a pour les adultes, de se préparer à la Justification, & d'où elle procede.
Chap. vj. La maniere de cette préparation.
Chap. vij. Ce que c'est que la Justification, & quelles en sont les causes.
Chap. viij. Comment il faut entendre que l'homme est justifié par la Foy, & gratuitement.
Chap. ix. Contre la vaine confiance des Hérétiques.
Chap. x. De l'accroissement de la Justification, aprés l'avoir receûë.
Chap. xj. De l'observation des Commandemens de Dieu, & de la nécessité, & possibilité de les observer.
Chap. xij. Qu'il ne faut point avoir de présomption téméraire de la Prédestination.
Chap. xiij. Du don de persévérance.
Chap. xiv. De ceux qui sont tombez depuis le Baptesme, et de leur réparation.
Chap. xv. Que par tout péché mortel, la Grace se perd, mais non pas la Foy.
Chap. xvj. Du fruit de la Justification, c'est-à-dire du mérite des bonnes oeuvres, & en quoy il consiste.
Canons de la Justification.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. De la Résidence des Prélats dans leurs Eglises, sous les peines du Droit ancien, & autres ordonnées de nouveau.
Chap ij. De la Résidence à l'égard des autres Ecclésiastiques.
Chap. iij. L'Ordinaire des lieux doit corriger tous les excés des Ecclésiastiques Séculiers, & des Réguliers mesmes, qui se trouvent hors de leurs Monasteres.
Chap. iiij. De la Visite des Chapitres par les Ordinaires, nonobstant tous Privileges contraires.
Chap. v. Que les Evesques ne doivent faire aucune fonction Episcopale hors de leur Diocese.

SEPTIEME SESSION.

Decret des Sacremens.
Canons des Sacremens en général.
Canons du Baptesme.
Canons de la Confirmation.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. Du choix des Evesques.
Chap ij. Défense de tenir plus d'une Eglise Cathédrale.
Chap. iij. Que les Bénéfices, particuliérement ceux qui ont charge d'Ames, ne soient conferez qu'à des personnes capables.
Chap. iiij. Que ceux qui tiendront plusieurs Cures, ou Bénéfices incompatibles, en doivent estre privez de Droit mesme.
Chap. v. Les Ordinaires des lieux sont chargez de proceder par les voyes de Droit, contre ceux qui possedent plusieurs Bénéfices incompatibles.
Chap. vj. Quelles sont les unions de Bénéfices, qui doivent estre estimées valides, ou invalides.
Chap. vij. Que les Cures unies doivent estre visitées, & estre desservies par des Vicaires, mesme perpétuels, ausquels on assigne une portion du revenu.
Chap. viij. De la Visite, & Réparation des Eglises.
Chap. ix. Sur le Sacre des Prélats.
Chap. x. En quels cas les Chapitres peuvent donnez des Dimissoires dans la premiere année du Siege vacant.
Chap. xj. Que les Facultez accordées, pour estre promeûs aux Ordres, par quelque Prélat que ce soit, ne doivent valoir en faveur de personne sans juste sujet.
Chap. xij. Que les Dispenses d'estre promeûs ne doivent pas exceder une année.
Chap. xiij. Que tous ceux qui seront présentez à des Bénéfices, seront éxaminez & approuvez par l'Ordinaire, certains exceptez.
Chap. xiv. Que les Evesques doivent connoistre des causes civiles des Exempts, soit Clercs Séculiers, soir Réguliers, demeurans hors de leurs Monasteres.
Chap. xv. Que les Ordinaires tiendront la main au bon gouvernement de tous les Hospitaux.
Bulle, portant pouvoir, & faculté de transferer le Concile.

HUITIEME SESSION.

Decret pour la Translation du Concile.

NEUVIEME SESSION.

Decret pour la prorogation de la Session.

DIXIEME SESSION.

Decret pour la prorogation de la Session.
Bulle pour la reprise du Concile sous Jules III.

ONZIEME SESSION.

Decret pour reprendre le Concile.

DOUZIEME SESSION.

Decret pour la prorogation de la Session.

TREIZIEME SESSION.

Decret du Tres-Saint Sacrement de l'Eucharistie.
Chap j. De la présence réelle de Nostre Seigneur Jesus-Christ dans le Tres-Saint Sacrement de l'Eucharistie.
Chap ij. De la maniere de l'Institution du Tres-Saint Sacrement.
Chap. iij. De l'excellence de la Tres-Sainte Eucharistie pardessus tous les autres Sacremens.
Chap. iiij. De la Transsubstantiation.
Chap. v. Du culte, & de la vénération qu'on doit rendre au Tres-Saint Sacrement.
Chap. vj. De la coustume de conserver le Sacrements de la Sainte Eucharistie, & de le porter aux malades.
Chap. vij. De la préparation qu'il faut apporter, pour recevoir dignement la Sainte Eucharistie.
Chap. viij. De la maniere de recevoir cét admirable Sacrement.
Canons du Tres-Saint Sacrement.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. De la maniere dont les Evesques se doivent conduire dans la correction de ceux qui leur sont soumis ; & défense d'appeller de leurs Sentences interlocutoires en certains cas.
Chap ij. Devant qui les causes d'appel de la Sentence d'un Evesque, en fait de crime, doivent estre portées.
Chap. iij. Que les piéces de la premiére Instance doivent estre fournies gratuitement à l'Appelant dans le terme de trente jours.
Chap. iiij. De quelle maniere les Evesques doivent proceder à la déposition, & dégradation des Ecclésiastiques.
Chap. v. Que l'Evesque doit connoistre sommairement des graces accordées pour l'absolution des péchez publics, ou pour la remise des peines par luy imposées.
Chap. vi. Que l'Evesque ne doit estre assigné, ou cité à comparoir personnellement, que lors qu'il s'agit de le déposer.
Chap. vij. Quels témoins sont recevables contre les Evesques.
Chap. viij. Le Souverain Pontife seul doit connoistre des causes grieves contre les Evesques.
Decret pour remettre la Décision de quatre articles touchant le Sacrement de l'Eucharistie, & pour donner un saufconduit aux Protestans.
Saufconduit donné aux Protestans.

QUATORZIEME SESSION.

Exposition de la Doctrine des Sacremens Tres-Saints de Pénitence & d'Extrême-Onction.
Chap j. De la nécessité, & de l'Institution du Sacrement de Pénitence.
Chap ij. De la différence qu'il y a entre le Sacrement de Pénitence & celuy du Baptesme.
Chap. iij. Des parties & des effets du Sacrement de Pénitence.
Chap. iiij. De la Contrition.
Chap. v. De la Confession.
Chap. vj. Du Ministre de ce Sacrement & de l'Absolution.
Chap. vij. Des cas réservez.
Chap. viij. De la nécessité & du fruit de la Satisfaction.
Chap. ix. Des oeuvres de Satisfaction.
Du Sacrement de l'Extrême-Onction.
Chap j. De l'Institution du Sacrement de l'Extrême-Onction.
Chap ij. De l'effet de ce Sacrement.
Chap. iij. Du Ministre de ce Sacrement, & du temps auquel on le doit donner.
Canons du Sacrement tres-Saint de la Pénitence.
Canons du Sacrement de l'Extrême-Onction.

DECRET DE RÉFORMATION.

Introduction.
Chap j. Que nul ne peut estre promeû aux Ordres, ou rétabli pour en faire les fonctions, contre la volonté de l'Ordinaire.
Chap ij. Défenses aux Evesques in Partibus de donner aucuns Ordres, mesme en quelque lieu éxempt que ce puisse estre, à qui que ce soit, sans Permission de son Evesque, sous les peine portées.
Chap. iij. Qu'un Evesque peut suspendre tout Ecclésiastique dépendant de luy, qui aura esté promeû par un autre, sans Lettres de recommandation, & qu'il trouvera incapable.
Chap. iiij. Tout prélat résidant, a droit, comme délégué du Saint Siege, de corriger, mesme hors la visite, tout Ecclésiastique séculier, quoy qu'éxempt.
Chap. v. Restriction des Lettres de Conservation, & du Droit des Conservateurs.
Chap. vj. De l'obligation qu'on les Clercs de porter l'habit Ecclésiastique, sous les peines portées.
Chap. vij. De l'homicide volontaire & non volontaire.
Chap. viij. Que nul ne doit connoistre que de ses propres Sujets, nonobstant tout Privilege.
Chap. ix. Qu'il ne se doit point faire d'Union de Bénéfices de différens Dioceses.
Chap. x. Que les Bénéfices Réguliers ne doivent estre conferez qu'à des Réguliers.
Chap. xj. Que les Réguliers ne pourront passer que d'un Ordre dans un autre, que pour y demeurer soumis à l'obéissance, & seront incapables de tous Bénéfices Séculiers.
Chap. xij. Qu'on ne peut obtenir droit de Patronage, qu'en fondant de nouveau, ou dotant quelque Bénéfice.
Chap. xiij. Que les Présentations se doivent toûjours faire à l'Evesque du lieu.
Chap. xiv. Que dans la Session prochaine, on traitera aussi du Sacrement de l'Ordre, en traitant du Sacrifice de la Messe.

QUINZIEME SESSION.

Decret pour la prorogation de la Session.
Saufconduit donné aux Protestans.

SEIZIEME SESSION.

Decret pour la suspension du Concile.
Bulle pour la célébration du Concile sous Pie IV. Souverain Pontife.

DIX-SEPTIEME SESSION.

Decret pour la célébration du Concile.

DIX-HUITIEME SESSION.

Decret pour le choix des Livres ; Et pour l'invitation au Concile, avec offre d'une Asseûrance publique.
Saufconduit accordé à la nation Allemande, dans la Congrégation générale tenuë le 4. Mars 1562.
Extension de la mesme grace, en faveur des autres Nations.

DIX-NEUVIEME SESSION.

Decret pour la prorogation de la Session.

VINGTIEME SESSION.

Decret pour la prorogation de la Session.

VINGT-UNIEME SESSION.

De la Communion sous les deux Especes, & de celle des petits Enfans.
Chap j. Que les Laïques ni les Ecclésiastiques, quand ils ne consacrent pas, ne sont point obligez de droit divin à la Communion sous les deux Especes.
Chap ij. De la puissance de l'Eglise dans la dispensation du Sacrement de l'Eucharistie.
Chap. iij. Que l'on reçoit sous l'une, ou sous l'autre des Especes, Jesus-Christ tout entier, & le véritable Sacrement.
Chap. iiij. Que les petits Enfans ne sont point obligez à la Communion Sacramentelle.
Canons de la Communion sous les deux Especes, & de celle des petits Enfans.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. Que les Evesques doivent conferer les Ordres, & donner des Dimissoires, & Lettres d'Attestation gratuitement ; Que leurs Domestiques ne doivent rien prendre non plus, ni les Greffiers exceder ce qui est ordonné par le Decret.
Chap ij. Que nul ne doit estre admis aux Ordres sacrez, sans Titre Ecclésiastique ou Patrimonial ; ou du moins sans pension suffisante, &c.
Chap. iij. Des moyens d'accroistre, ou d'établir les distributions journalières dans les Chapitres.
Chap. iiij. Que les Evesques doivent avoir soin qu'il y ait nombre suffisant de Prestres, pour desservir les Paroisses : L'Ordre, & la maniere d'en établir de nouvelles.
Chap. v. Permission aux Evesques de faire des Unions de Bénéfices à perpétuité dans les cas marquez par le Droit.
Chap. vj. Qu'il faut donner des Vicaires aux Recteurs ou Curez ignorans ; avertir les scandaleux, & les déposer, s'ils continuënt.
Chap. vij. Ce qui se doit faire à l'égard des Eglises ruinées, & abattuës par l'injure du temps, ou autrement.
Chap. viij. Quels Monasteres & Bénéfices les Evesques doivent visiter tous les ans.
Chap. ix. Abolition du nom & de la fonction des Questeurs ; & que les Ordinaires publieront les Indulgences & Graces spirituelles, assistez de deux du Chapitre, qui recueïlleront les Aumosnes.

VINGT-DEUXIEME SESSION.

Exposition de la Doctrine touchant le Sacrifice de la Messe.
Chap j. De l'Institution du Saint Sacrifice de la Messe.
Chap ij. Que le Sacrifice visible de la Messe est propitiatoire pour les vivans & pour les morts.
Chap. iij. Des Messes qui se disent en l'honneur des Saints.
Chap. iiij. Du Canon de la Messe.
Chap. v. Des Cérémonies de la Messe.
Chap. vj. Des Messes ausquelles le Prestre seul communie.
Chap. vij. De l'eau que l'on mesle avec le vin dans le Calice.
Chap. viij. En quelle Langue la Messe doit estre célébrée.
Chap. ix. Touchant les Canons suivans.
Canons du Sacrifice de la Messe.
Decret touchant les choses qu'il faut observer, & éviter dans la célébration de la Messe.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. Renouvellement des anciens Canons, touchant la bonne conduite, & l'honnesteté de vie des Ecclésiastiques.
Chap ij. Des qualitez de ceux qui doivent estre choisis pour les Eglises Cathédrales.
Chap. iij. Establissement des distributions journalieres, dont le fonds se prendra sur le tiers de tous les revenus : A qui reviendra la part des absens : Exceptions de certains cas.
Chap. iiij. Qu'il faut estre au moins Sousdiacre pour avoir voix en Chapitre dans les Cathédrales, ou Collegiales, & que chacun y doit faire la fonction attachée à sa place.
Chap. v. Que les Dispenses qui doivent estre expédiées hors de la Cour de Rome, ne soient commises qu'à l'Ordinaire ; & que celles des graces soient par luy éxaminées.
Chap. vj. De la circonspection qu'il faut apporter aux changemens de dispositions Testamentaires.
Chap. vij. Que les Juges Supérieurs doivent observer la Constitution Romana, quand il s'agira de recevoir des appellations, ou de donner des défenses, &c.
Chap. viij. Que les Evesques doivent estre les éxécuteurs de toutes sortes de dispositions pieuses, & visiter les Hospitaux, &c.
Chap. ix. Que les Administrateurs de quelques lieux de Piété que ce soit doivent rendre compte devant l'Ordinaire, &c.
Chap. x. Que les Evesques pourront éxaminer, & mesme interdire les Notaires pour les matieres Ecclésiastiques.
Chap. xj. Des peines de ceux qui usurpent ou retiennent les biens de l'Eglise.
Decret sur la demande du Calice.

VINGT-TROISIEME SESSION.

Chap j. De l'Institution du Sacerdoce de la nouvelle Loy.
Chap ij. Des Ordres Sacrez & moindres.
Chap. iij. Que l'Ordre est véritablement un Sacrement.
Chap. iiij. Du caractere de l'Ordre ; de la Hiérarchie Ecclésiastique, & du pouvoir d'Ordonner.
Canons du Sacrement de l'Ordre.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. Diverses peines renouvellées & établies de nouveau contre les Pasteurs qui ne résident pas.
Chap ij. Que ceux qui auront esté choisis pour les Eglises Cathédrales, se doivent faire sacrer dans trois mois dans leur propre Eglise, ou au moins dans la mesme Province.
Chap. iij. Que les Evesques doivent eux-mesmes conférer les Ordres.
Chap. iiij. Quels doivent estre ceux qu'on doit recevoir à la Tonsure.
Chap. v. De ce qu'il faut onserver avant que d'admettre aux Ordres ceux qui se présentent.
Chap. vj. Que nul ne peut tenir de Bénéfice avant l'âge de quatorze ans ; Et quels sont ceux qui doivent joûïr du Privilege de la Jurisdiction Ecclésiastique.
Chap. vij. De l'éxamen que l'Evesque doit faire de ceux qui se présentent aux Ordres.
Chap. viij. Du temps & du lieu de l'Ordination ; & sous quelles conditions on peut estre promeû par autre que par son Ordinaire.
Chap. ix. Sous quelles conditions un Evesque peut ordonner son domestique, qui n'est pas de son mesme Diocese.
Chap. x. Que nuls Prélats inférieurs aux Evesques ne pourront donner la Tonsure, ni les Ordres moindres, qu'aux Réguliers qui leur seront soumis ; & ne pourront, ni quelques autres éxempts que ce soit, donner à autres des Dimissoires, sous les peines, &c.
Chap. xj. Des Interstices, & de quelques autres observations touchant les Ordres moindres.
Chap. xij. De l'âge requis pour les Ordres majeurs.
Chap. xiij. Ce qui se doit observer dans l'Ordination des Sousdiacres, & des Diacres.
Chap. xiv. Des qualitez de ceux qui doivent estre admis à l'Ordre de Prestrise.
Chap. xv. Que nul ne pourra confesser, sans estre approuvé par l'Ordinaire.
Chap. xvj. Des Ecclésiastiques errans & vagabonds.
Chap. xvij. Du rétablissement des fonctions des Ordres moindres en toutes les Eglises où il y aura du fonds pour cela.
Chap. xviij. De l'ordre, & de la maniere de proceder à l'érection des Seminaires, pour élever des Ecclésiastiques dés le bas âge.

VINGT-QUATRIEME SESSION.

Exposition de la Doctrine touchant le Sacrement de Mariage.
Canons du Sacrement de Mariage.

DECRET DE RÉFORMATION
TOUCHANT LE MARIAGE.

Chap j. Renouvellement de la forme de contracter Mariage prescrite par le Concile de Latran ; Que l'Evesque peut dispenser des Bancs ; Et que tous Mariages sont nuls, qui ne sont point faits en présence du Pasteur, ou autre commis par luy, ou par l'Ordinaire, avec deux ou trois témoins, &.
Chap ij. Des degrez d'alliances spirituelles, qui empeschent qu'on ne puisse contracter Mariage.
Chap. iij. De l'empeschement, qu'on appelle de Justice pour l'honnesteté & la bienséance publique.
Chap. iiij. De l'empeschement pour cause d'alliance contractée par fornication.
Chap. v. Quelles peines encourent ceux qui se marient aux degrez défendus, & des cas ausquels ils peuvent esperer dispense.
Chap. vj. Des peines contre les Ravisseurs.
Chap. vij. Précautions à observer avant que de marier les gens errans & vagabonds.
Chap. viij. Des peines du Concubinage.
Chap. ix. Que les Seigneurs & Magistrats, sous peine d'Anathême, ne contraindront point leurs Justiciables à se marier contre leur gré.
Chap. x. Défense de célébrer les solennitez des Nopces pendant l'Avent, ni le Caresme.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. Ce qui doit estre observé dans la Promotion, & la Création des Evesques et des Cardinaux.
Chap ij. Que les Conciles Provinciaux se doivent tenir tous les trois ans ; Ceux de chaque Diocese tous les ans : Quels sont ceux qui les doivent convoquer, & ceux qui s'y doivent trouver.
Chap. iij. De la maniere dont les Evesques se doivent conduire dans la Visite de leurs Dioceses.
Chap. iiij. Du devoir des Evesques, touchant la prédication de la Parole de Dieu ; & que les Paroissiens seront exhortez de l'aller entendre à leur Paroisse, &c.
Chap. v. Que la connoissance des Causes criminelles grieves contre les Evesques, appartient au seul Souverain Pontife ; & que les autres peuvent estre réglées dans le Concile Provincial.
Chap. vj. Du pouvoir des Evesques, pour la Dispense des irrégularitez, & pour l'Absolution de toutes sortes de crimes secrets.
Chap. vij. Que les Evesques doivent avoir soin que les Peuples soient instruits de l'usage & de la vertu des Sacremens, &c.
Chap. viij. Des Pécheurs publics. Etablissement d'un Pénitencier en chaque Cathédrale.
Chap. ix. Par qui doivent estre visitées les Eglises séculieres qui ne sont d'aucun Diocese.
Chap. x. Que l'éxécution des Ordonnances faites par les Evesques dans leurs visites, & en fait de corréction de moeurs, ne sera suspenduë par aucunes défenses, ni appellations.
Chap. xj. Que les Titres d'honneur & Privileges qui s'accordent aux particuliers, ne doivent rien diminuer du droit des Evesques.
Chap. xij. Des qualitez de ceux qui doivent estre promeûs aux Dignitez & Canonicats des Cathédrales  & de leurs devoirs & obligations, &c.
Chap. xiij. Des Eglise Cathédrales & Paroissiales, qui sont foibles en revenu ; Qu'il faut bien borner les Paroisses, &c.
Chap. xiv. Que les Evesques aboliront tous les droits d'entrées, & autres qui se prennent sur les nouveaux Bénéficiers, & qui ne s'employent point à de pieux usages.
Chap. xv. De la maniere d'augmenter le revenu des Prébendes qui se trouveront trop foibles dans les Cathédrales ou Collégiales considérables.
Chap. xvj. Des devoirs & obligations du Chapitre, quand le Siege vient à vaquer.
Chap. xvij. De l'unité des Bénéfices ; en quels cas, & sous quelles conditions on en peut tenir deux.
Chap. xviij. Que l'Evesque doit incontinent nommer un Vicaire pour desservir les Cures vacantes ; & de quelle maniere on doit proceder au choix, & à l'éxamen des Curez.
Chap. xix. Abrogation des Graces expectatives, réserves mentales, &c.
Chap. xx. .
Chap. xxj. Déclaration du Saint Concile sur certains termes de la premiere Session tenuë sous Pie IV.

VINGT-CINQUIEME SESSION.

Decret touchant le Purgatoire.
De l'invocation, & de la Vénération des Saints ; De leurs Reliques ; Et des Saintes Images.

DECRET DE RÉFORMATION
TOUCHANT LES RÉGULIERS.

Chap j. Que tous les Réguliers doivent vivre chacun conformément à leur Regle, & que les Supérieurs y doivent tenir la main.
Chap ij. Défense à tous Réguliers de rien posseder en propre.
Chap. iij. Permißion à toutes sortes d'Ordres de Réguliers de posseder des biens en fonds, excepté, &c. Réglement sur le nombre de ceux qu'on doit recevoir. Permißion de l'Evesque nécessaire pour les nouveaux établissemens.
Chap. iiij. Que nul Régulier ne doit, sans permission de son Supérieur, se donner au service de qui que ce soit, ni s'éloigner de son Convent.
Chap. v. De la Closture des Religieuses ; Et qu'on doit, autant qu'on pourra, faire établir dans les Villes, les Convents qui sont à la campagne.
Chap. vj. De la maniere d'élire les Supérieurs.
Chap. vij. Que l'âge de trente ans au moins est nécessaire pour estre Supérieure ; Que nulle ne peut commander à deux Maisons ; Et que l'élection se doit faire à la Grille par celuy qui y présidera.
Chap. viij. Réglement touchant les Monasteres qui ne sont soumis à aucuns Chapitres généraux, & qui n'ont point de Visiteurs Réguliers ordinaires.
Chap. ix. Suite du mesme Réglement à l'égard des Religieuses.
Chap. x. De la Confeßion & communion tous les mois. Des Confesseurs extraordinaires. Que les Religieuses ne doivent point garder le Saint Sacrement au dedans de leurs Maisons.
Chap. xj. Que ceux qui éxercent dans les Monasteres les fonctions Curiales, sur quelques séculiers, autres que les Domestiques de la Maison, sont sujets à cet égard à la jurisdiction de l'Evesque, excepté, &c.
Chap. xij. Que les Réguliers sont tenus de publier, & d'observer les Censures des Evesques, & de garder les Festes du Diocese où ils sont.
Chap. xiij. Que l'Evesque doit accomoder, sans appel, tous les démeslez pour la préséance ; Et que tous les Exempts mandez aux Proceßions, s'y doivent trouver, excepté, &c.
Chap. xiv. Comment on doit proceder au chastiment des Réguliers scandaleux.
Chap. xv. Qu'on ne pourra faire Profeßion qu'à seize ans passez, & aprés un an au moins de Noviciat.
Chap. xvj. Que toute obligation, ou renonciation des Novices, faites plus de deux mois avant leur Profeßion, seront nulles ; qu'aprés le temps de la Probation, les Novices seront receûs, ou mis dehors ; & que la maison ne prendra rien d'eux, ni de leurs parens avant la Profeßion.
Chap. xvij. De l'Examen de l'Evesque, avant la Vesture, & avant la Profeßion des Religieuses.
Chap. xviij. Anathême contre ceux, ou qui contraignent d'entrer par force en Religion, ou qui en empeschent.
Chap. xix. De ceux qui prétendent estre entrez par force en Religion, & qui en veulent sortir, ou sont déja sortis, &c.
Chap. xx. Que les Supérieurs d'Ordres, lesquels ne sont point soumis aux Evesques, doivent visiter & corriger les Monasteres qui dépendent d'eux, & ceux mesme qui sont en Commende.
Chap. xxj. Diverses Ordonnances touchant les Monasteres en Commende.
Chap. xxij. Que tout ce qui a esté cy-dessus ordonné touchant les Réguliers, doit estre généralement observé par tous, & mis au plûtost à éxécution, par ceux qui en sont chargez.

DECRET DE RÉFORMATION.

Chap j. De la regle que doivent observer tous les Prélats de l'Eglise en leurs meubles, & en leut tables, &c.
Chap ij. Que tous Prélats, tous Bénéficiers, & Recteurs de Colleges & Universitez, seront tenus de promettre solennellement de recevoir et garder les Decrets du Saint Concile.
Chap. iij. Quand, & comment on doit user du glaive de l'Excommunication.
Chap. iiij. Que les Evesques, Abbez & Généraux d'Ordres pourront, chacun dans les lieux de leur dépendance, faire les Réglemens qu'ils jugeront à propos, sur le trop grand nombre de Messes fondées, ou dont les rétributions se trouvent trop foibles.
Chap. v. Que dans les Provisions de Bénéfices on ne dérogera point aux qualitez requises, ni aux conditions apposées par la fondation.
Chap. vj. De quelle maniere les Evesques en doivent user à l'égard des Chapitres éxempts.
Chap. vij. Les Accés & Regrés aux Bénéfices sont défendus ; Comment, pour quelles causes, & à qui on peut accorder un Coadjuteur.
Chap. viij. Tous Bénéficiers sont exhortez d'éxercer l'Hospitalité, & particulierement ceux qui ont l'administration des Hospitaux ; autrement, &c.
Chap. ix. Quelles preuves sont recevables pour la justification du droit de Patronage ; & autres Ordonnances à ce sujet.
Chap. x. Que dans chaque Diocese, quatre personnes doivent estre désignées par le Synode, ausquelles, outre l'Evesque, les causes de renvoy puissent estre commises par le Saint Siege.
Chap. xj. Que les biens d'Eglise ne soient point donnez à ferme au préjudice des Successeurs, & autres Ordonnances sur le mesme sujet touchant la Jurisdiction Ecclésiastiques, &c.
Chap. xij. Dy payement des Dixmes ; & que tous les Fidelles doivent volontairement contribuer de leur propre bien à l'entretien des Pasteurs, dont le revenu est foible.
Chap. xiij. De la quatriéme partie des funérailles, qui doit revenir aux Eglises Cathédrales, ou Paroißiales.
Chap. xiv. De la maniere de proceder contre les Clercs Concubinaires.
Chap. xv. Les enfans illégitimes des Clercs sont exclus de certains Bénéfices, &c.
Chap. xvj. Que les Cures à l'avenier ne seront point changées en Bénéfices simples ; & autres Ordonnances au sujet des Vicaireries perpétuelles.
Chap. xvij. Que les Evesques doivent conserver Leur dignité, & ne s'abbaisser point servilement.
Chap. xviij. Que tous les Decrets doivent estre éxactement observez ; & sous quelles conditions on peut quelquefois dispenser de quelques-uns.
Chap. xix. Excommunication contre tous ceux généralement qui se battent en Duel, qui le permettent, le conseillent, ou y sont présens, &c.
Chap. xx. La Protection des Droits et Immunitez de l'Eglise est recommandée à tous les Princes Chrestiens.
Chap. xxj. Qu'en toutes choses l'autorité du Siege Apostolique demeure en son entier.

DECRET POUR LE JOUR SUIVANT.

Decret touchant les Indulgences.
Du choix des Viandes, des Jeusnes, & des Festes.
Du Catalogue des Livres, du Catéchisme, du Bréviaire, & du Missel.
Touchant le rang, & la place des Ambassadeurs.
Touchant la réception & l'observation des Decrets du Saint Concile.
Que lecture sera faite en pleine Seßion des Decrets rendus sous Paul III. & sous Jules III.
Closture du Concile ; & que la confirmation en sera demandée au Tres-Saint Pere.
Les Acclamations des Peres à la fin du Concile.
Confirmation du Concile.
Bulle de Pie IV. sur la confirmation du Concile Oecuménique & général de Trente.
••
Bulle de Pie IV. sur la forme du serment de la Profeßion de Foy.